De plus, les huiles essentielles végétales, comme la vanille notamment, contiennent des composés naturels complexes pour protéger contre les infections produites par les bactéries, les champignons et les virus.

Quelles sont les propriétés nutritionnelles et thérapeutiques de la vanille ?

La vanille naturelle est désormais considérée comme un véritable luxe gastronomique. Actuellement, en cuisine, la vanille est presque exclusivement utilisée comme arôme pour la fabrication de desserts et il existe de nombreux desserts à la vanille. Par exemple, l’extrait de vanille, les puddings et crèmes à la vanille, mais aussi les glaces et les gâteaux.

Cependant, en nutrition, ainsi que dans de nombreux autres secteurs où son utilisation est envisagée, comme la parfumerie, la cosmétique et la pharmacologie, il a été supplanté par la reproduction chimique de son principe aromatique essentiel le plus important, la vanilline.

La vanille : les propriétés nutritionnelles

Pendant le traitement des cabosses, de nombreux processus de biotransformation sont provoqués. En effet, des enzymes intrinsèques présentes dans les gousses entrent en jeu, ainsi que, selon les dernières investigations, des colonies de micro-organismes présentes à la surface du fruit.

 

Compte tenu du fait que la partie aromatique se retrouve à l’intérieur de la gousse, et qu’elle se prend avec un léger grattage avec la lame d’un couteau, il est évident que l’attention portée au produit ne peut pas être de nature strictement nutritionnelle, ce qui a globalement peu d’impact .  Au lieu de cela, il faut s’intéresser à la partie essentielle de la vanille et aux substances aromatiques qui caractérisent ses propriétés.

 

Plus d’infos, les composants aromatiques varient selon les espèces, les zones de culture et les méthodes de transformation et de séchage utilisées.

La vanille : les propriétés thérapeutiques

Antioxydant

Ainsi, l’apport de vanille et, plus encore, de ses extraits essentiels permet à l’organisme de bénéficier des propriétés antioxydantes de certaines des substances qu’elles contiennent. Ce sont les “radicaux libres” connus. Les composés antioxydants de la vanille ont été étudiés et il a été observé qu’ils peuvent ralentir et retarder les effets néfastes de l’oxydation et l’apparition conséquente des signes de la vieillesse, de l’apparition insignifiante des rides de la peau à la chute des cheveux.

La vanilline

Dans une autre recherche, les propriétés antioxydantes, anti-inflammatoires, antibactériennes et anti cancéreuses de la vanilline ont été étudiées en relation avec la suppression et l’inhibition de certains types de cancer et de maladies neurodégénératives.

Mais, en particulier, la vanilline a été étudiée pour la forte compatibilité de la liaison qu’elle établit avec une protéine kinase (appelée CAMKIV) qui intervient dans ces maladies. Ainsi, la vanilline constituerait un agent anticancéreux puisque, par cette liaison, elle inhibe la prolifération des cellules de carcinome hépatocytaire et de neuroblastomes humains. De tout savoir, le traitement à la vanilline a induit des activités antioxydantes qui ont conduit à favoriser le processus d’apoptose dans les cellules cancéreuses. Les résultats de ces recherches offrent une vaste portée pour une nouvelle approche thérapeutique avec un produit naturel tel que la vanille et son dérivé avec un effet secondaire minimal. Pour plus d’informations visiter ce site lasaveurvanille.com

La vanille combat les infections, la fièvre et la grippe

L’extrait alcoolique de vanille est le résultat de recherches récentes en tant qu’antiseptique naturel valable capable d’inhiber le développement et la multiplication de micro-organismes infectieux ou pathogènes pouvant provoquer des infections.

De plus, les huiles essentielles végétales, comme la vanille notamment, contiennent des composés naturels complexes pour protéger contre les infections produites par les bactéries, les champignons et les virus.